Galerie C
Galerie C
2016.04.21_gc_zones_poreuses_espaces-132.jpg

Carte Blanche à Guy Oberson
21.04-28.05.16

Jennifer Alleyn, Eric Manigaud, Guy Oberson, Françoise Pétrovitch, Eric Sansonnens, Heike Schildhauer

La Galerie C soumet régulièrement des expositions cartes blanches à des artistes ou commissaires indépendants. Après Matthieu Gafsou (en 2015), c’est à l’artiste fribourgeois Guy Oberson d’organiser cette année la deuxième exposition carte blanche.

Pour cette exposition collective intitulée ZONES POREUSES, Guy Oberson, artiste et curateur, a choisi de réunir les artistes : Jennifer Alleyn (vidéo), Eric Manigaud(dessin), Françoise Pétrovitch (peinture, dessin, vidéo), Eric Sansonnens(sculpture), Heike Schildhauer (céramique, peinture, dessin, sculpture). Le propos, entièrement constitué d’œuvres originales spécifiquement réalisées pour l’exposition, est construit autour des rapports liés à l’enfance, à la perception du corps, à l’état psychique ainsi qu’aux mythes et légendes.

« Une zone poreuse est une zone perméable (…). « L’état poreux » est une particularité de l’enfance. Chaque enfant, parce qu’il est sensé vivre en symbiose avec ses parents, normalement dans une relation rassurante, peut vivre « tous pores ouverts » et saisir intensément la vie. Puis il est sensé acquérir des capacités pour se protéger. Mais l’on sait que cet idéal est rarement atteint, alors surviennent de manière légère ou violente trauma, maladie, folie… Chacun est amené à gérer cela, à être créatif. L’art nait de cette « porosité » qui engendre autant la félicité que la douleur. » (Guy Oberson, extrait du journal d’atelier)

Une publication accompagne cette exposition. Elle réunit un catalogue des œuvres exposées ainsi que plusieurs textes. Cette publication bénéficie du soutien de l’Association des Amis de la Galerie C.

Dans le cadre de cette exposition auront lieu d’autres événements annexes. À noter, le jeudi 12 mai, à 18h30, le défilé de la collection de mode « Acid Rain » présenté par le styliste Alain Rufener, diplômé de l’Ecole des arts appliqués de la Chaux-de-Fonds.