Galerie C
Galerie C
2015.04.16_gc_gafsou_espaces_MG_2741.jpg

Carte Blanche à Matthieu Gafsou
16.04-30.05.15

Matthieu Gafsou, Cyril Porchet, Nicolas Savary, Eduardo Serafim, Alexey Titarenko et Benoît Vollmer

La Galerie C est heureuse d’annoncer sa nouvelle exposition intitulée, « Carte Blanche à Matthieu Gafsou ». Exposition qui présente six photographes d’horizon différents, dont Matthieu Gafsou lui-même, qui revient avec une traque céleste après avoir exposé « Only God Can Judge Me » au Musée de L’Elysée à Lausanne en 2014.

Tel un écho à la frénésie humaine, les photographies de Matthieu Gafsou, Cyril Porchet, Nicolas Savary, Eduardo Serafim, Alexey Titarenko et Benoît Vollmer, résonnent délicatement les unes avec les autres, offrant un périple fantasmagorique au sein d’un espace temps en latence.

L’immensité astrale de notre univers semble composer, avec une élégance étincelante, un ballet de lumière au sein des œuvres de Matthieu Gafsou, qui propose un prologue à la série fraîchement inédite « Ether ». Noyé au cœur d’une accumulation de vies humaines, le spectateur fait face au travail de Cyril Porchet, dans un grand chaos qui semble s’unir avec fracas, alors que Nicolas Savary offre une explosion optique et hypnotique, avec sa série « Crazy Cars » où éclairages et automobiles se déchaînent et s’unissent. Mystiques, les œuvres d’Eduardo Serafim et Alexey Titarenko sont pourvues d’un caractère immatériel, où de deux façons différentes l’Homme semble en proie à une élévation indistinctement sensuelle. Quant à Benoît Vollmer, le photographe s’abandonne à la capture d’une danse endiablée, où le paysage mène une lutte ensorcelante avec l’élément invisible qu’est le vent.

Sublime artifice, le mouvement anime avec une impulsion voluptueuse les œuvres des six photographes présentés au sein de cette exposition.

Un catalogue sera édité pour cette exposition avec un texte de Nathalie Herschdorfer.