Galerie C
Galerie C
Ruin, 2018, watercolour on paper, 24.4x21.7cm.jpg

Michael Rampa

 

 

....

Né en 1977 à Château d’Oex, Michael Rampa poursuit sa formation en autodidacte en Suisse, en Italie ainsi qu’en Grande-Bretagne

Michael Rampa imagine des espaces, au sein desquels apparaissent des figures semblant s’être égarées. De l’aspect sommaire et de la sensation de collage de son travail naît une tension particulière entre picturalité, narration et image. Faisant émerger une tension énigmatique dans son travail, Michael Rampa dans ses aquarelles propose une exploration maîtrisée des vides et des pleins, dans laquelle l’humain évolue dans une solitude immobile. Pour réaliser ses œuvres évoquant des photographies surexposées, les blancs révélant l’image sous forme négative, l’artiste part de souvenirs, puis y introduit des silhouettes, provenant d’esquisses d’après modèles. Tandis que les vides font référence à la fragilité de la mémoire.

Dans son travail, l’artiste parvient à générer un espace imaginaire qui se révèle au regardeur comme une réminiscence. En effet, la fragilité de la mémoire et son inconsistance sont au cœur de sa pratique picturale qui semble initialement précise puis s’évanouit, se dilue et s’efface afin de laisser place aux vides. Une inégalable douceur s’empare du regardeur qui est immergé dans un univers oscillant entre légèreté chimérique et gravité d’un futur inquiétant.

Le travail de Michael Rampa a été exposé au sein de nombreuses expositions collectives, telles que : « Au hasard des jardins, painting and installation », Villa Dutoit Genève (2005) ; « Pop-up for Paris », Centre Culturel Suisse Paris (2005) ; « Accrochage », Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne (2006). À deux reprises, le travail de Michael Rampa fut exposé à l’Espace Arlaud, Lausanne : « Beautiful » (2007), ainsi que « Des Seins à Dessein » (2015). La même année, l’artiste participe à « A Production of Chance with a Little Degree of Design », Espace Kugler Genève.

L’artiste a également bénéficié de plusieurs expositions solos, dont notamment : « Silence, drawings », Grange de Dorigny, Lausanne (2005). Ainsi que « Blind approximate » au Château de Gruyères en 2017. Michael Rampa a été récompensé par différentes distinctions et bourses: Swiss Art Award Basel (2007), Bourse de la Fondation Leenaards Lausanne (2011), Bourse Abraham Hermenjat Lausanne (2014).

..

Born in 1977 in Château d'Oex, Michael Rampa was self-taught.

The work of Michael Rampa has been exhibited in many institutions, such as: Château de Gruyères (2017), Quartier Général Contemporary Art Center (2016), Espace Arlaud Lausanne (2015, 2007), Espace Kugler Geneva (2015), Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne (2006), Villa Dutoit Geneva (2005), Centre Culturel Suisse Paris (2005).
He has been awarded various distinctions and scholarships: Abraham Hermenjat Lausanne Scholarship (2014), Leenaards Foundation Lausanne Scholarship (2011), Swiss Art Award Basel(2007).

Michael Rampa makes an enigmatic tension emerge within his work. Summoning with dreamlike aestheticism the natural element, he offers a controlled exploration of voids and solids, the human evolving in an immobile solitude. Self-taught, the artist manages to generate an imaginary space that reveals itself to the viewer like a memory.

....

Plus d'informations michaelrampa.com