Galerie C
Galerie C
Peter Aerschmann, %22SPUTNIK%22, HD video, 10 min loop, no sound,  2014, éd. 5+1AP.jpg

Peter Aerschmann

 

....

Né en 1969 à Fribourg (Suisse), Peter Aerschmann vit et travaille à Berne (Suisse). Il a tout d’abord suivi une formation entre 1991 et 1992 à la Hochschule fur Gestaltung und Kunst à Bâle, puis dès 1994 et ceci jusqu’en 1999, il a poursuivi ses études à la Hochschule der Künste à Berne.

Depuis 1999, il travaille activement dans la création de vidéos et d’installations interactives. Du travailleur chinois, à la femme voilée en passant par le travailleur de chantier et le policier cagoulé, Peter Aerschmann convoque dans son univers interactif et déroutant des éléments de toutes part, qui isolés, demandent à notre mémoire de faire un travail visuel inhabituel. La perspective n’a plus lieu d’être dans les vidéos de l’artiste, qui dans « Eyes » met en confrontation des femmes voilées et des policiers cagoulés dont on ne voit plus que les yeux : sa démarche vise à restructurer notre univers mental en faisant appel à des éléments connus mais entièrement décontextualisés. Muettes, les vidéos de Peter Aerschmann offrent à l’écran une dimension nouvelle : une chorégraphie visuelle s’offre au spectateur dont la perception est plus que bouleversée.  

Référence incontournable en matière d’art vidéo, Peter Aerschmann a pu bénéficier de plusieurs résidences artistiques en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis. En 2002, Peter Aerschmann est lauréat du Swiss Award. Il a été exposé dans de nombreux lieux à travers le monde dont, la Berlinische Galerie-Landesmuseum fur Moderne Kunst et la Maison européenne de la photographie de Paris en 2008, la Maison de la photographie de Moscou et le Musée d’art moderne de Luxembourg en 2009, le National Art Museum de Beijing en 2010, ou encore le Beirut Exhibition Center de Lebanon en 2015. En 2014, son travail a été également exposé au Centre PasquArt à Bienne dans le cadre de la Cantonale Berne-Jura. Ses vidéos font partie des collections prestigieuses telles que: la Fondation François Pinault, le Palazzo Grassi, Venise et The Margulies Collection, Miami.

..

Peter Aerschmann is a Swiss artist, born in Fribourg (1969), who lives and works in Berne. After studying for two years at the University of Art and Design in Basle (1991-1992, he completed his training at the University of Arts (BUA) in Berne (1994-1999).

Since 1999 he has been active in the field of photography/video and interactive installations. From the Chinese worker to the veiled woman via the construction worker and the hooded policeman, he convenes elements from all over in his interactive and disconcerting universe – elements that on their own require an unusual visual effort. Perspective no longer has a place in his videos which e.g. in “Eyes” confront veiled women with hooded policemen where only their eyes are visible. His approach aims to restructure our mental universe by convening known elements that are, however, completely out of context. Peter Aerschmann’s videos are silent, but project a new dimension – a visual choreography is offered to the spectator whose perception is more than overwhelmed.

Peter Aerschmann, a key player in the art of video, has been able to benefit from several residences in Europe, Africa and the United States. In 2002, he was the “Swiss Award” prizewinner. He has exhibited his work all over the world, including the “Berlinische Galerie-Landesmuseum für Moderne Kunst” and the “Maison européenne de la photographie de Paris (2008), the “Multimedia Art Musem, Moscow” and the “Musée d’art moderne de Luxembourg” (2009), the National Art Museum in Beijing (2010) and the Beirut Exhibition Center in Lebanon in 2015. In 2014, he also exposed his work at the “Centre PasquArt” in Bienne within the framework of the “Cantonale Berne-Jura”. His videos form part of prestigious collections such as those of the “Fondation François Pinault”, the “Palazzo Grassi”, Venise and the Marguilles Collection in Miami.

....

Plus d'informations http://www.aerschmann.ch